Frayer dans la barbarie, Isabelle Stengers

Samedi 30 avril, par Emmanuel Moreira – A retrouver sur la publication de Radio Grenouille

 Isabelle Stengers est philosophe, elle enseigne à l’Université libre de Bruxelles. Sa pratique philosophie n’est pas celle des systèmes. Elle ne cherche pas à englober le tout du monde dans une théorie descriptive, mais elle cherche le chemin praticable dans la barbarie. Il s’agit d’apprendre à naviguer sans jamais se croire totalement protéger.

C’est donc partir d’une vulnérabilité qu’aucune technique, qu’aucun savoir ne pourrait nous délivrer. S’émanciper serait ici ne pas se laisser empoisonner par le milieu défait, abîmé, qui nous rend incapable de penser ensemble, d’agir ensemble. Savoir le milieu hostile, c’est agir en chaque situation, du point de vue des conséquences. C’est à un pragmatisme des situations qu’Isabelle Stengers nous invite à penser pour sortir de la fatalité qui nous mine.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *