Jeanne et ronde moustache

Sur la jetée, par grand Vent Galway, ce que j’ai vu ressemble à du sentiment marmelade.

Rousse montée peau diaphane, c’est encore Jeanne qui fait des siennes. D’ailleurs, elles étaient deux, mais l’autre campait moins Jeanne que ma Jeanne!!!

Qui elle, ginger joli comme une forme de vérité, crache le banal par les orifices du citron.

C’est un peu facile de penser à du miel alors qu’on y renifle aussi la coke et l’abus désespéré.

Mais ma putain, oui, ma putain de Jeanne,

est philosophe! Et Vous devenez une  éclopédie de puritains sans pshitt dés qu’elle offre sa pulpe au verbe!!!

Au diapason éthylique, par exemple, elle jean-paul Sartre jusqu’à dénicher les incrédules, là où bêtise se Nietzsche ,

De simples mots d’amour,

A l’aune de tous les rêves que l’on s’empêche,

Elle balance une hanche et tombe le rideau médusé, d’un con, merveille même!

Les défenses reculent, l’attaquant verse dans l’auge, jusqu’à son dernier jour et quelques miettes de carton en sus.

Anges pourboires.

Hihihihahaha grjgjjhfgbn

C’est à s’en étouffer cacahuète, non?

Ha!!! Quand le vent souffle, braise Jeanne et les restes d’humanités, fleurs neurones, eau salée, nécessaires mouvements,

ténus.

C’est la masse des sexes qui s’agglutinent alors en caravane et la pierre casse sous les a coups des roues, bien que les œufs ainsi obtenus ne livrent rien sur le genre.

Si Jeanne décide de rougir du cheveux, plaise aux géants de retenir leurs feux, car c’est un fait: elle patronne les armes et la déception qui va avec.

Jeanne, elle sait faire rougir les cons, les joueurs bière-Poker qui balancent du sale aux tables des cafés.

Oui, elle les catalogue comme de vraies salopes:

« Hey, regarde, elle a un cul de bonhomme,

Chouffe la tapette…

Il est bizarre ce chien, non?

Et la vielle là, dans son pantalon…

Il short un peu du slip celui là!,

Regarde comme elle camionne dans son bus »

La Physique encore actuelle empêche, quand demain, ce tout à l’heure des géants, elle fluidifiera le sang. Jeanne ne dit rien de bien grand que le Quantique nous arrive en plein dans les dents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *