Communiteam homepage

Une mine de talents sur une mine de phosphate

Tunisia, Barbarism, Exil, Occupying Practices, Religion, Space
Redeyef, ville oubliée, mal aimée, celle où, dit-on « ça ne vaut pas la peine d’y aller ». La porte du désert, à 6 km de la frontière Algérienne. Cette ville a une histoire singulière qui fait émerger aujourd’hui une nouvelle force possible. Ici, il s’agit de savoir composer avec les fantômes, comme ceux des colons disparus qui ont laissé une usine de phosphate, des habitations cossues avec des jardins ombragés plantés de jasmin et d’abricotiers, une église. Aujourd’hui l’usine s’active vaguement. La rouille attaque les installations. L’eau s’égoutte ou tombe par flot sur le sol. Les bassins de rétention d’eau deviennent l’été une piscine mortelle pour les enfants. Les wagons de la SNCF Tunisienne plantés là, remplis de sable un peu jaune, sur des rails recouverts de terre, sont un autre terrain de jeux.  Jésus protège encore, à la rigueur, une salle de karaté.

i-team is an itinerant Learning programme for european cultural and social innovation.
This website aims to become an online space for exchange of reflections and practices on Arts, Cultures, Europe and Public Policies.

Open to French and other European practitioners who wish to engage in social and cultural innovation, the I-team program works within a context of changing positions and major tensions across European societies and professional practices.

Through a collective approach of 6 weeks across Europe, it offers an enrichment of exchange and direct experience, of reading of contemporary challenges, of exploration and experiment, working closely within a plural context of other players and European realities.

Read more

Travel Diary
European conversation
Appel à contribution
European conversation
europe Cosmopolitanism Exil Emergency Care